Clicky

Investir dans l’or : bon plan ou erreur à éviter ?

octobre 7, 2021

Le métal le plus précieux au monde est l’objet de toutes les convoitises. Non seulement c’est une magnifique matière naturelle symbolisant le prestige et le luxe, mais c’est également un instrument de placement efficace, très prisé par les investisseurs.

L’achat de l’or physique peut revenir assez cher. En 2020, le prix d’un lingot de 1 kg vaut environ 54 500 euros. Il faut aussi prendre en compte les frais de stockage auprès des banques ou de courtiers spécialisés. Heureusement, grâce aux instruments financiers dérivés de l’or, on peut investir à moindre coût.

Les trois meilleurs courtiers en or en France 

L’investissement dans l’or physique est un bon placement. Mais à condition d’acheter une importante quantité d’or. En effet, si vous n’investissez qu’une petite quantité (moins de 3 000 euros), les frais de stockage auprès des banques ou des courtiers en or peuvent se révéler coûteux. 

C’est pourquoi notre conseil est d’acheter de l’or papier, ou contrat dans l’or, qui permet de profiter de la fluctuation du cours du métal jaune à moindre coût. Pour ce faire, nous recommandons des courtiers régulés pour négocier l’or par les CFD.

💹
Avantages
💳
Dépôt minimum
💲
Frais de trading
🏛
Réglementé
 
Actions et ETF sans commissions
💹
Avantages
L’un des courtiers les plus compétitifs en Europe
💳
Dépôt minimum
€ 250
💲
Frais de trading
Faible
🏛
Réglementé
Sans commission sur l’or
💹
Avantages
Permet de négocier l’or à partir de Metatrader, une plateforme de trading simple et facile d’utilisation
💳
Dépôt minimum
€ 20
💲
Frais de trading
Faible
🏛
Réglementé

Capital.com : 78.77% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils négocient des CFD avec ce broker. Vous devez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Pourquoi investir, ou trader l’or ? 

Contrairement aux monnaies fiduciaires émises par les banques centrales, l’or préserve sa valeur dans le temps. Les investisseurs et les particuliers voient en l’or une valeur refuge qui permet de préserver leur patrimoine d’une génération à l’autre. 

Ce métal précieux est réputé depuis longtemps en raison de ses propriétés uniques :

  • L’or ne s’érode pas.
  • C’est un métal dense.
  • Il est facile de le faire fondre et de le travailler plusieurs fois, pour en faire des lingots, des pièces ou des feuilles.
  • C’est un bon conducteur, il est utilisé dans certains systèmes électroniques.
  • Sa couleur jaune brillante est attirante, faisant de ce métal un accessoire de luxe.

Pourquoi le marché de l’or est-il important ?

Le fait que l’or garde une place importante dans l’économie tient principalement au fait que c’est un instrument de placement. Ce métal étant historiquement une valeur refuge, les investisseurs ont recours au marché de l’or pour diversifier leur portefeuille, pour fructifier leur épargne, ou pour se protéger de la chute des marchés financiers.

Lorsque les actions chutent considérablement, les investisseurs se tournent vers l’or. Ils diminuent leur exposition sur les actions et achètent l’or sous ses différentes formes : or physique ou papier. Cela a pour effet l’appréciation du cours de ce métal précieux. De même, lors de la reprise des marchés à la hausse, les investisseurs diminuent leur exposition dans l’or pour investir dans des instruments plus volatiles.

Performance du cours de l’once et du CAC 40.

Qu’est-ce qui influence le prix de l’or ?

Comme nous l’avons vu, le prix de l’or est soumis à l’offre et à la demande. Mais celles-ci peuvent être affectées par de nombreux facteurs.

L’offre et la demande

Comme pour tout bien, une demande qui augmente a tendance à faire augmenter le cours de l’or. Inversement, une faible demande accompagnée d’une augmentation de l’offre fait baisser les prix. La demande en or est principalement portée par l’industrie joaillière et les ETF. En avril 2020, au milieu de la crise des marchés actions, les ETF ont dans l’ensemble marqué un niveau historique de quantité d’or détenu, à 3 355 tonnes selon le site de Gold.org.

Le sentiment du marché

Le comportement des investisseurs impacte le cours de l’or. Le sentiment de marché est l’attitude (dans l’ensemble) des investisseurs vis-à-vis d’un instrument. Lorsque le marché est baissier, on dit que le sentiment est baissier, inversement, lorsque la tendance est haussière, on dit que le sentiment est haussier.

Le sentiment de marché sur l’or est un concept subjectif et difficile à mesurer. Certains courtiers en ligne créent un indicateur de sentiment de marché sur l’or, en comparant le nombre d’acheteurs au nombre de vendeurs sur leur plateforme. S’il y a plus d’acheteurs que de vendeurs, alors le sentiment est haussier. S’il y a plus de vendeurs que d’acheteurs, alors le sentiment est baissier.

L’indicateur de sentiment d’Admiral Markets.

L’inflation

L’inflation peut aussi agir sur l’or. Un degré d’inflation élevé a tendance à entraîner une hausse du prix de l’or, alors qu’un degré d’inflation faible pèse sur l’or. L’inflation est un indicateur de la croissance économique. En effet, lorsque l’économie est en expansion, il est courant que les Banques centrales augmentent la masse monétaire. Cette augmentation diminue la valeur de l’argent en circulation, ce qui rend plus coûteux l’achat d’actifs qui représentent une réserve de valeur.

Fluctuations des devises

L’or est particulièrement corrélé au dollar américain puisque son prix est généralement coté face à cette devise. Par conséquent, une baisse du dollar américain a tendance à faire monter le prix de l’or. Inversement, une appréciation du dollar fait baisser le cours de l’or. 

Cela tient au fait que lorsque le dollar s’apprécie par rapport aux autres devises majeures, l’or devient plus cher dans d’autres devises. Ainsi, il y a généralement moins d’acheteurs et la demande diminue.

Comment investir dans l’or ? 

L’or répond à la loi de l’offre et de la demande, son prix fluctue en fonction de la convoitise des différents acteurs du marché. Ces derniers peuvent négocier l’or principalement sous 2 formes : l’or physique et l’or papier.

L’investissement dans l’or physique est l’achat du métal sous forme de lingots, de pièces ou de bijoux, tandis que l’or papier est un ensemble de produits dérivés dépendant de la fluctuation du métal.

Les différents produits pour investir, ou trader l’or.

L’or physique

L’achat d’or physique est un moyen de placement à long terme. C’est le seul moyen de détenir l’or réellement ; les produits dérivés étant simplement des contrats numériques, enregistrés dans des bases de données. 

L’achat de l’or physique vous rend propriétaire d’une matière première tangible, indestructible et qui garde sa valeur dans le temps. De plus, c’est dépourvu d’effet de levier, ce qui le rend plus sûr que les produits dérivés de l’or. 

Les contrats futures

Lorsqu’on parle du trading de l’or, on pense souvent aux futures, ou marchés à terme. Les futures sur l’or sont des contrats standardisés et négociés en bourse, dont les termes définissent le fait que l’acheteur du contrat accepte de prendre livraison à une date future, auprès du vendeur, d’une quantité spécifique d’or, à un prix prédéterminé. 

Cependant, la plupart des traders sur le marché à terme spéculent pour les gains et non pas pour se faire livrer de l’or. Ils débouclent (liquident) donc leurs contrats avant la date de livraison. Le débouclage entraîne des plus-values ou des pertes, liées à la valeur du contrat au moment de la liquidation. La plupart des courtiers de futures liquident les contrats de leurs clients n’ayant pas clôturé leurs positions, avant la date d’expiration.

Les futures sur l’or de COMEX, de symbole GC, représentent le principal contrat à terme de référence pour le prix de l’or. En Europe, les futures Xetra-Gold® (FXGL) sont aussi assez convoitées.

Les certificats or

Les certificats sont des produits dérivés, qui offrent la possibilité d’investir sur n’importe quel actif sous-jacent à l’instar des ETF. Ils sont émis par les institutions financières et incorporent des structures allant de la simple réplication des fluctuations de l’actif sous-jacent, à des structures plus complexes, combinant différents composants. Ils sont généralement soumis à une échéance et cotés en continu.

Lorsque vous achetez un certificat or auprès d’une institution financière, celle-ci garantit le remboursement de votre placement à l’échéance du contrat.

Les ETF sur l’or 

Un ETF (Exchange-traded fund) ou fonds négociés en bourse, également appelé tracker, est un fonds conçu pour suivre les fluctuations d’un groupe particulier d’actions, d’obligations, de matières premières ou d’autres instruments. Les ETF sur l’or sont un moyen accessible d’investir dans le métal précieux. 

L’un des ETF sur l’or le plus convoité est le SPDR Gold Trust (GLD), promu par la société de gestion State Street Global Advisors. C’est le plus important ETF or du monde. Sa composition n’est pas divulguée, mais il serait principalement composé d’actions de sociétés de l’industrie aurifère.

Les CFD

Les CFD ou Contract For Difference représentent le produit dérivé le plus simple et le plus accessible pour investir dans l’or. Avec le trading du CFD, vous n’achetez ni ne vendez le métal précieux, mais vous achetez ou vendez un certain nombre d’unités (ou lots) proposé par votre courtier en ligne. Si vous pensez que le cours de l’or va augmenter, vous achetez son CFD, si vous pensez qu’il va chuter, vous vendez son CFD. 

Il n’y a pas de bourses pour les CFD. Donc les gains et pertes sont payés soit par vous, soit par le courtier, selon la différence du cours de l’or entre le moment de l’ouverture et celui de la fermeture du contrat.

Les courtiers en ligne peuvent aussi proposer des CFD sur les ETF de l’or.

Le trading de l’or sur le Forex 

Sur le marché du Forex, l’or est considéré comme une monnaie. Son symbole international est le XAU et 1 XAU représente le prix d’une once troy d’or. Il est connu pour être une devise « refuge » au même titre que le yen et le franc suisse et est censé s’apprécier en période de forte volatilité et d’incertitude économique.

Le XAU/USD est l’une des nombreuses paires que les courtiers Forex et CFD proposent, ce qui facilite l’intégration de l’or dans votre stratégie de négociation sur le marché des changes. Le XAU/USD est offert comme CFD chez la plupart des courtiers en ligne.

Astuces pour investir dans l’or

Les investisseurs et traders sur l’or doivent être à l’affût des nouvelles sur le marché de l’or.  Certaines mesures doivent aussi être prises à des fins de protection. 

Mesurer son exposition

Comme nous l’avons vu, le prix de l’or peut être assez volatil par moment bien qu’il soit considéré comme une valeur refuge. Beaucoup d’investisseurs ajoutent l’or dans leur portefeuille, en tant qu’assurance contre la chute des autres marchés. Il est généralement recommandé d’avoir 5 % de l’ensemble de son portefeuille en or. Certains analystes considèrent même que les investisseurs seniors ne devraient pas détenir plus de 3 % en or dans leur portefeuille. 

Cependant, ces chiffres sont à relativiser. Plus votre portefeuille est constitué d’actifs volatils tels que des actions, plus vous pourrez vous permettre d’ajouter davantage d’or dans votre portefeuille.

Acheter des actions de sociétés aurifères

C’est une autre façon d’acheter de l’or. Les valeurs aurifères sont souvent plus attractives que l’or, dont le prix du lingot est relativement élevé. Ces actions offrent en outre plus de marge de croissance, puisqu’elles sont soumises aux cycles de marché.

Toutefois, il convient de noter que les valeurs du secteur minier peuvent être fortement affectées par une baisse générale des marchés. Ce contre quoi l’or protège les investisseurs.

Les CFD et les ETF, pour se simplifier la tâche

Les CFD et les ETF sont les produits les plus accessibles et les plus rapides pour négocier l’or. Les CFD sur les paires de devises XAU/USD et XAU/EUR sont offerts par la plupart des courtiers en ligne. Certains courtiers, à l’instar de Capital.com, permettent de négocier l’or avec effet de levier, avec un dépôt minimum de 100 euros. 

Pour les investisseurs voulant négocier l’or papier avec de gros volumes et bénéficier d’un environnement plus sécurisé et mieux surveillé par les autorités de régulation, les ETF conviennent parfaitement. 

Les CFD sont aussi offerts sur certains ETF sur l’or, tels que le SPDR Gold Trust ou l’iShares Gold Trust.

Stratégies de négociation de l’or

L’or est attractif pour bon nombre d’investisseurs, car c’est un actif tangible. Les stratégies qui peuvent être appliquées pour investir dans l’or sont multiples.

Selon que vous êtes trader à court terme ou investisseur à long terme, l’approche d’investissement choisie doit être différente. Vous pouvez opter pour des méthodes techniques ou fondamentales. Pour une analyse plus complète, les traders sur l’or peuvent étudier le sentiment de marché.

Les investisseurs recherchent des placements stables qui peuvent leur servir de couverture contre l’inflation, l’instabilité des marchés et d’autres facteurs géopolitiques qui peuvent secouer les prix des instruments les plus volatils. Dans cette logique, l’or a gagné en popularité et les investisseurs peuvent l’utiliser comme un moyen de se couvrir contre d’autres investissements tels que les devises, les actions, ou d’autres produits dérivés. 

Les traders sur le Forex peuvent se tourner vers le XAU/USD, qui est l’une des nombreuses paires de devises associées à l’or. Les investisseurs sur les marchés actions peuvent se couvrir avec les ETF sur l’or ou les actions de sociétés aurifères.

Le trading de l’or pour les débutants

Il est conseillé d’acheter l’or lorsque les marchés s’effondrent. Toutefois, le prix de l’or est dans une tendance haussière, on peut donc profiter d’une simple correction pour prendre position.

Il est certain que l’or est dans une longue tendance haussière. Il est donc plus intéressant de ne le négocier qu’à la hausse (achat). Nous allons vous montrer une stratégie d’achat simple, pour tirer parti de la tendance haussière de l’or.

Tout d’abord, vous allez observer et repérer les zones (ou moments) de congestion du prix de l’once. Il faut aussi mettre en avant les lignes de tendances baissières, comme montré sur le graphique ci-dessous.

Graphique Or

Ensuite, il faut simplement acheter l’or à la cassure (ou breakout) de ces lignes de tendance à la hausse. 

Veillez à confirmer votre analyse par un facteur fondamental, comme la chute des marchés actions. 

Trader le rapport or-argent

Le rapport or-argent peut vous aider à peaufiner votre stratégie de trading sur l’or.

Le rapport or-argent, ou gold-silver ratio en anglais, est le rapport entre le prix de l’once d’or et celui de l’argent. Si l’or est négocié à 1 500 dollars et l’argent à 15 dollars, le rapport or-argent est alors de 100. 

Logiquement, si l’or s’apprécie plus rapidement que l’argent, ce ratio augmente. Inversement, si l’argent s’apprécie plus rapidement, le ratio diminue. TradingView permet d’avoir le graphique de ce rapport en tapant « XAUUSD/XAGUSD » sur la barre de recherche.

Comment s’en servir ?

  • Les traders utilisent le ratio pour déterminer le métal qui a la plus forte tendance sur une période donnée. 
  • Lorsque ce ratio est supérieur à 80, on considère que l’or est relativement cher par rapport à l’argent et qu’une correction est imminente. 
  • Lorsque le ratio est en dessous de 60, on considère que l’or est relativement sous-évalué et qu’une appréciation est imminente.

Avantages et limites de l’investissement dans l’or

L’or reste un instrument risqué ne pouvant pas permettre de dégager des revenus passifs. Cependant, c’est un bon instrument de couverture et de diversification. 

Les avantages 

Protection contre l’inflation

L’or est considéré comme un actif qui protège contre l’inflation. Durant les périodes de forte inflation, l’angoisse des investisseurs augmente, les marchés actions pourraient chuter. Le fait que les acheteurs se tournent vers l’or augmente la demande, ce qui fait que son prix s’apprécie.

Un marché liquide

Pour les investisseurs négociant de gros volumes, la liquidité est un facteur important. Vont-ils pouvoir revendre leur or à tout moment ? Heureusement, le marché de l’or est très liquide. On peut facilement se procurer ou revendre une grande quantité d’or, sous forme physique ou papier.

La diversification

Pour les acteurs des marchés actions, des obligations et de produits dérivés plus ou moins volatils, l’or représente un bon placement pour diversifier son portefeuille. La plupart du temps, il est inversement corrélé aux marchés actions.

Conservation de la valeur

Contrairement aux monnaies fiduciaires, qui n’ont aucune valeur intrinsèque, l’or conserve sa valeur dans le temps. Même si son prix baisse à court terme, il reste une prestigieuse matière première très appréciée.

Les limites de l’investissement dans l’or

L’or n’est pas un investissement passif

Contrairement aux actions ou obligations qui peuvent payer régulièrement des dividendes ou des coupons, vous ne pouvez faire de plus-value sur l’or que lorsque vous liquidez vos positions au prix du marché. Pour tirer des profits réguliers de l’or, il faudra le négocier activement, ce qui est plus risqué. Bien que ce soit une valeur refuge, les traders peuvent quand même perdre assez rapidement sur ce marché, surtout s’ils utilisent un effet de levier sur des produits dérivés de l’or.

Le stockage de l’or physique coûte cher

Si vos moyens sont limités, l’or physique peut s’avérer peu accessible. Les frais de détention des lingots dans les banques ou chez les courtiers dédiés sont assez élevés. 

Quelles sont les principales bourses de l’or ?

L’or est principalement négocié au niveau des grandes bourses sous forme de futures. Il y a une quarantaine de bourses dans le monde. 

Les bourses les plus convoitées sont les suivantes :

Le London Bullion Market (marché des lingots de Londres)

Le marché londonien de l’or a une grande influence sur le cours mondial de l’or. Ce marché est hors cote et les lingots sont essentiellement échangés entre les membres de la London Bullion Market Association (LBMA). Le marché des lingots de Londres est régulé par la Banque d’Angleterre.

Le COMEX à New York

Le COMEX est la principale bourse de contrats à terme, avec le plus grand volume de négociation au monde. L’or est principalement négocié par les futures. Mais il y a aussi d’autres produits dérivés, comme les options et les fonds.

Le marché de Zurich

La Suisse détient la plus grande réserve d’or pour les investisseurs privés. Son marché de l’or a été créé durant la Seconde Guerre et est aujourd’hui l’une des plus grandes bourses de l’or physique au monde.

La bourse de Hong Kong

La bourse de Hong Kong, principalement représentée par le Chinese Gold and Silver Exchange Society (CGSE), est l’un des principaux acteurs du marché international de l’or, permettant de négocier l’or et l’argent sous forme physique.

Horaires de négociation sur le marché de l’or

Le CME Globex, qui est le plus grand marché électronique au monde, est ouvert 24 heures sur 24, 6 jours sur 7. Les investisseurs peuvent négocier du dimanche au vendredi, de 22 h à 21 h GMT du jour suivant, avec une pause d’une heure par jour.

Si vous négociez les CFD, le courtier définit les horaires de trading. Ce sont généralement les suivants :

  • Du lundi au jeudi, de 0 h à 21 h GMT, et de 22 h à 0 h GMT
  • Vendredi, de 0 h à 21 h
  • Dimanche, 22 h – 0 h

Régulation du trading de l’or

Le marché de l’or est régulé ; que ce soit sur les bourses où l’on peut le négocier, ou l’achat auprès de maisons dédiées, certaines règles s’appliquent.

Fiscalité sur l’or pour les particuliers français 

Achat de l’or physique

L’achat d’or physique est exempt de TVA si les métaux sont frappés après l’an 1800. Les lingots et pièces frappées avant cette date ne sont pas des moyens de paiement légaux et sont donc assujettis à une taxe de 20 % à l’achat.

Achat de l’or papier

Concernant l’achat d’or papier (contrats à terme, actions, ETF, etc.), aucune taxe n’est appliquée. 

Revente de l’or physique

En ce qui concerne l’or physique, selon que vous avez fait une plus-value lors de la revente ou non, une taxe s’applique. Deux régimes d’imposition sont à considérer : la taxe forfaitaire et le régime sur la plus-value.

Le régime de la plus-value est plus avantageux si vous n’avez pas réalisé de plus-value, car l’impôt sera nul. Autrement, ce dernier s’élève de 19 % d’impôt sur les bénéfices, ajouté à 17,2 % de prélèvements sociaux, soit un total de 36,2 %.

Le régime forfaitaire convient mieux, si vos bénéfices sont conséquents. Dans ce cas, vous ne vous acquitterez que de la taxe forfaitaire sur les objets précieux de 11 % et d’une contribution pour le remboursement de la dette sociale de 0,5 %.

Revente de l’or papier

La revente d’or papier est assujettie au prélèvement forfaitaire unique ou PFU de 30 %, dont 12,8 % d’impôt sur le revenu et 17,2 % de prélèvements sociaux.

Régulation des bourses sur l’or

Les bourses où l’on négocie l’or sont aussi soumises à une régulation stricte dans leur pays correspondant. Le COMEX, la principale bourse de contrats à terme sur l’or, est une filiale de la CME, qui est régulée par la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) aux États-Unis.

L’histoire du trading de l’or

L’or a longtemps été considéré comme un matériau prestigieux pour la bijouterie et l’art. Depuis les années 2000, son prix a plus que quintuplé. L’or est désormais de plus en plus convoité pour l’investissement. Les investisseurs l’achètent pour faire fructifier leur capital, ou dans le cadre d’une stratégie de couverture.

Comment ça a commencé ?

La première pièce d’or fut créée en 560 avant J.-C. dans l’État grec de Lydie (en Turquie actuelle). Cependant, ce sont les Romains qui ont introduit la pièce d’or la plus populaire du monde à l’époque, le ducat.  

L’étalon-or

Au lendemain de la 2e guerre mondiale, les accords de Bretton Woods permirent de fixer le prix de l’or à 35 dollars l’once, créant ainsi un étalon-or. La valeur du dollar américain fut alors fixée à l’or. Cette mesure avait pour but de lutter contre la déflation, les troubles économiques et l’instabilité monétaire, qui ont secoué le monde durant les deux grandes guerres. 

Dans les années qui ont suivi, le système des taux de change fixes a été mis à rude épreuve, en raison de la croissance spectaculaire des économies en Occident. En 1971, le système de Bretton Woods a été abandonné, faute d’avoir assez d’or pour couvrir toutes les monnaies imprimées en circulation. 

En France, l’étalon-or fut abandonné depuis 1936. L’abandon progressif de cette mesure a ouvert le marché de l’or aux investisseurs particuliers, qui peuvent dès lors s’échanger et détenir l’or à titre privé. 

Avec l’or papier, les institutions et les investisseurs particuliers peuvent couvrir leurs positions sur les marchés financiers plus rapidement qu’en achetant de l’or physique. En 1974, le premier contrat à terme sur l’or a été négocié à la bourse COMEX de New York. Les années 1980 ont connu une forte expansion du trading électronique sur l’or. D’autres produits dérivés ont vu le jour, rendant la négociation plus facile. Le premier ETF sur l’or verra le jour en 2003.

Depuis 2001, le prix de l’or a fortement augmenté et a atteint son plus haut niveau historique de 1917 dollars en août 2011. La volatilité augmente aussi sur ce marché. La crise du COVID-19 a montré que l’or pouvait être particulièrement volatile dans certaines conditions extrêmes des marchés. Le métal jaune reste néanmoins plus sûr que les actions.

Graphique historique du prix de l’or

Le prix de l’or était stable des années 1980 à 2000. Mais depuis 2004, la tendance est haussière.

Graphique Historique de l'or

Ce graphique de l’or depuis les années 1970, montre que le prix de l’once s’approche de son plus haut historique à 1917 dollars l’once. Le graphique montre une nette hausse du prix de l’once à partir de 2004. Elle sera accélérée par la crise de 2008. En 2020, on peut dire que la tendance haussière de fond sur l’or est intacte et que le métal jaune est toujours très convoité.

Conclusion

Le trading de l’or est rendu accessible par les différents produits dérivés qui sont mis à la disposition des investisseurs particuliers. En utilisant l’analyse technique, les graphiques ainsi que l’analyse fondamentale, on peut déterminer des points d’entrée intéressants. L’utilisation du rapport or-argent peut en outre vous aider à confirmer votre point de vue sur le marché de l’or.

FAQ

Comment acheter de l’or en bourse ?

La méthode la plus rapide et la plus pratique reste l’ouverture de compte chez un courtier qui offre les CFD sur l’or.

Quel est l’investissement minimum nécessaire pour négocier de l’or ?

L’investissement en or physique est hors de portée pour la plupart des investisseurs particuliers. Mais grâce aux courtiers de trading en ligne, vous pouvez négocier sur l’or avec un capital aussi bas que 100 euros.

Le trading sur l’or convient-il aux débutants ?

Oui. L’or est un marché accessible et peu volatil.

Comment puis-je gagner de l’argent en négociant de l’or ?

L’investissement dans l’or est plus simple que celui des marchés actions. L’une des méthodes efficaces pour faire du gain est d’acheter au moment où les marchés actions chutent, avec une augmentation de la volatilité.

Quels sont les grands noms du courtage en ligne d’or ?

BullionVault et Goldbroker sont deux acteurs majeurs de la négociation de l’or physique en ligne. Concernant le trading en ligne de l’or papier, Libertex, Admiral Martkets et XTB font partie des courtiers CFD sur l’or les plus compétitifs.

Quel est le meilleur site pour acheter de l’or ?

Libertex, XTB et Capital.com font partie des meilleurs sites de trading sur l’or.

Comment acheter de l’or physique ?

L’or physique peut être acheté en ligne chez BullionVault ou Goldbroker.

D’où vient l’or ?

D’après le magazine Sciences et Vie, l’or se serait formé après une collision entre deux étoiles à neutrons. Les météorites contenant le métal précieux sont tombées sur terre plus de 200 millions d’années après sa formation.

Quels sont les pays les plus riches en or ?

Les pays qui ont les plus grandes réserves d’or sont l’Italie, la France, la Russie, la Chine et la Suisse.

Trading en Ligne
Logo